• fardc 1 min

Haut-Katanga : le gouverneur Kyabula lance officiellement les travaux de construction de l’usine « Bags & sacks »

Le gouverneur du Haut-Katanga a lancé officiellement, le vendredi 15 juin 2023, les travaux de construction de la société « Bags & sacks » qui produira désormais des emballages pour ciment et les gros sacs d’emballage pour les miniers dans sa province, soit 2 millions de sacs par an.

« Cela fait des années que les miniers transportent leurs concentrés dans les big bags importés. Il s’agit d’un grand pas , le début d’une ère nouvelle. Cela va, à terme, baisser le coût du ciment et donner de l’emploi aux congolais. Cette unité de production sera le fer de lance de notre économie. Comme le veut le président de la République, des tels investissements doivent être encouragés. Il y a un lien direct entre les mines et la cimenterie, celui du bâtiment de production« , a dit le gouverneur Kyabula dans son mot.

Le Fonds de promotion de l’industrie (FPI) qui a financé ce projet, s’est dit satisfait de son aboutissement.

« Conformément à la vision du chef de l’État, le FPI a relevé le défi majeur d’accorder localement des solutions à impacts visibles sur le long terme en ce qui concerne la problématique de l’emploi et de la dépendance à l’importation par le développement d’un circuit industriel intégré. Le FPI a financé ce projet à hauteur de 13 millions 475 mille 180 dollars américains en cours de décaissement sur un coût total du projet estimé à 24 millions de dollars« , a souligné la présidente du Conseil d’administration du FPI, Vicky Katumwa.

img 8119

Le patron de « bags & sacks » a remercié le président de la République pour sa vision d’industrialisation de la RDC. Avant le Haut-Katanga, l’entreprise avait ouvert ses portes à Songololo, dans la province du Kongo Central, où elle produira 40 millions des sacs par an, a martelé Julien Paluku ministre de l’Industrie.

« Au lieu d’occasionner la chute de nos capitaux, nous allons permettre de stopper le phénomène des importations qui pèse lourd sur l’économie congolaise », a-t-il déclaré.

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30