• fardc 1 min

Ituri : Plus de 20 civils portés disparus après une attaque ADF à Mambasa

La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) alerte sur la disparition d’au mois 21 personnes dans la localité de Masiliko, territoire de Mambasa, en province de l’Ituri.

Maître John Vuleveryo, coordonnateur de cette structure en territoire de Mambasa, note que ces 21 personnes sont portées disparues, depuis le week-end dernier, après le passage des rebelles ADF dans cette partie de l’Ituri.

À part le village de Masiliki, cet acteur de la NSCC indique aussi que ces rebelles ont, depuis samedi, circulé sans être inquiétés dans les entités de Manya et Bengasoli, où ils ont tué 2 personnes et brûlé plusieurs maisons, poussant des milliers d’habitants à fuir.

Il martèle sur le fait que les Forces armées de la République démocratique du Congo doivent mener des opérations militaires pouvant aboutir à la libération de ces personnes mais aussi à leur sécurisation.

L’administrateur assistant du territoire de Mambasa affirme à Actu30.cd que des efforts sont en train d’être fournis pour la protection de la population. Le colonel Maxime Tshishimbi invite la population au calme et à la dénonciation de tout mouvement suspect dans leurs entités respectives.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30