• fardc 1 min

Kinshasa : Gentiny Ngobila propose à l’opposition de reporter son meeting au 24 juin

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, en RD Congo, propose à l’opposition de repousser son meeting prévu, ce samedi 17 juin, au terrain Sainte Thérèse, au 24 juin prochain.

Dans une correspondance adressée aux secrétaires généraux des partis politiques Envol, ECIDé, LGD et Ensemble pour la République, Gentiny Ngobila justifie sa décision par le fait qu’une autre activité est prévue à la même date au lieu choisi par l’opposition.

‘J’accuse réception de votre correspondance non référencée du 24 mai 2023 par laquelle vous m’informez de la tenue d’un meeting populaire, en date du 17 juin 2023, afin d’échanger avec la population Kinoise sur les questions importantes de la Nation. Ce dont je vous remercie. Ce faisant, je ne saurai prendre acte de votre activité sur le site sollicité et à la date proposée pour le simple fait que celui-ci est déjà réservé et accordé pour la même date à une autre organisation, tenant compte du principe de l’antériorité afférente aux manifestations publiques. Au demeurant, je vous suggère de décaler votre activité pour le 24 juin 2023« , peut-on lire dans ce document.

Par ailleurs, l’autorité urbaine a chargé le commissaire provincial de la Police nationale congolaise/ville de Kinshasa, ainsi que le bourgmestre de la commune de N’djili, chacun en ce qui le concerne, de prendre toutes les dispositions y afférentes.

À travers ce meeting, l’opposition comptait échanger avec la population sur les différentes questions de l’heure, notamment le processus électoral et la situation sécuritaire dans l’Est et l’Ouest du pays.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30