• fardc 1 min

Kinshasa : Le parti de Kabund dénonce « une provocation de trop du régime Tshisekedi » après l’entrée « sans autorisation » des éléments de la GR dans son siège

Des éléments de la Garde républicaine se sont introduits, ce samedi 10 juin 2023, au siège du parti politique Alliance pour le changement (A.Ch) situé dans la commune de Limete à Kinshasa, en RD Congo.

Joint au téléphone par la rédaction d’Actu30.cd, le secrétaire national en charge de la mobilisation et propagande du parti de Jean-Marc Kabund-À-Kabund parle d’une provocation de trop du régime Tshisekedi.

Selon Josué Mbumba, il s’agit d’une violation flagrante du domicile privé.

 »Les éléments de la Garde républicaine ont pris d’assaut ce matin notre siège au motif qu’ils sont venus faire la sécurité du chef de l’État. Ils ont pénétré le balcon sans nous prévenir, c’est une violation flagrante du domicile privé, le siège de l’Alliance pour le changement n’est pas un bâtiment public. C’est un bâtiment privé, et pour qu’un corps étranger pénètre, il faut qu’il y ait une autorisation des services compétents. Mais là, ils sont entrés au siège, on se pose la question, le chef de l’État vient ici dans notre siège ou comment ? Parce-que dans les immeubles voisins, aucun élément de la Garde républicaine est là, ils sont ici seulement. Pour nous, il s’agit d’une provocation de trop du pouvoir de monsieur Félix Tshisekedi Tshilombo », a-t-il dit

Par ailleurs, il a alerté sur un complot visant à venir déposer des armes à feu au siège de ce parti politique pour que l’on arrête certains de ses responsables.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30