• fardc 1 min

Nord-Kivu : Des confessions religieuses demandent à Bemba de peser de tout son poids pour mettre fin à la guerre

Peu avant son retour à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, le vice-premier ministre de la Défense et des anciens combattants, Jean-Pierre Bemba Gombo, a reçu les responsables des confessions religieuses, le mardi 13 Juin 2023, à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

À ce membre du gouvernement, ils disent avoir demandé qu’il use de tout son poids pour que la paix soit de retour dans la partie Est du pays.

« Ce que nous recherchons en tant que confession religieuse, c’est le retour de la paix. Sans la paix, on ne peut pas prêcher, sans la paix, il n’y a pas de cultes et sans la paix, il n’y a pas vraiment du travail. Nous lui avons demandé, car c’est dans ses attributions de peser de tout son poids pour que la guerre prenne fin sur toute l’étendue du Nord-Kivu. Et sa réaction était vraiment positive et il nous a promis qu’il va vraiment se mettre au travail et nous croyons que vraiment avec Dieu la paix est déjà là« , a déclaré Joël Amurani, président de la plateforme des religieux au Nord-Kivu.

Signalons qu’avant la réception des responsables des confessions religieuses, Bemba Gombo a présidé, au Gouvernorat, une réunion à l’intention des commandants de grandes unités FARDC élargie aux responsables de la MONUSCO, du Mécanisme conjoint de vérification élargie et ad hoc ainsi qu’à la Force régionale de l’EAC. Rien n’a filtré de cette rencontre.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30