• fardc 1 min

Nord-Kivu : Dispositif sécuritaire renforcé à Kasindi après l’attaque des ADF en Ouganda

L’armée congolaise a annoncé, dimanche 18 juin 2023, le renforcement du dispositif sécuritaire sur toute l’étendue de la cité de frontalière de Kasindi, au Nord-Kivu, après l’attaque meurtrière perpétrée par les ADF en Ouganda.

Selon le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 grand, le commandant secteur et son état-major sont déjà à Kasindi pour s’assurer du déroulement des opérations. Il a précisé que les éléments FARDC présents à Kasindi ont empêché, le même dimanche, une traversée des rebelles ADF en provenance de l’Ouganda pour la RDC.

« Après l’attaque macabre des terroristes ADF en Ouganda, nous, en tant que secteur opérationnel Sokola 1 grand nord, nous avons pris des dispositions sécuritaires pour sécuriser davantage la cité frontalière de Kasindi. Et voilà que, dans la nuit du samedi à ce dimanche, les terroristes qui ont commis des dégâts en Ouganda voulaient traverser la frontière vers le Congo et nos militaires qui étaient au niveau de la frontière ont riposté farouchement pour empêcher l’ennemi de traverser vers notre territoire », a-t-il fait savoir.

Pra ailleurs, le capitaine Anthony Mwalushayi a rassuré que l’armée est déjà mobilisée pour barrer la route aux ennemis de la paix. Il a demandé ainsi aux habitants de Kasindi d’accompagner les FARDC.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30