• fardc 1 min

Présidentielle 2023 : Ne Muanda Nsemi et son parti soutiendront la candidature de Félix Tshisekedi

En prélude de la tenue des élections générales prévues en décembre prochain, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ratisse large en attirant des leaders politiques de proue et des membres influents de la société civile.

La dernière en date est la signature, le mercredi dernier, d’un accord politique avec la formation politique Bundu Dia Mayala de Ne Muanda Nsemi, un leader incontesté au Kongo Central, où des communautés entières lui vouent un culte.

D’après maître Mabaku Malueki, directeur de cabinet de Ne Muanda Nsemi, cet accord prévoit que Ne Muanda Nsemi et son parti soutiennent la candidature du président Félix Tshisekedi à la présidentielle.

7db99080 4f1b 460f a1d1 523623dfb940

À l’en croire, les deux formations politiques envisagent de présenter des candidatures à la députation nationale dans une plateforme commune appelée « UDPS et Alliés ».

Par ailleurs, Mabaku Malueki renseigne que des hommes ont été a la manoeuvre pour l’aboutissement de cet accord qu’il qualifie d’historique. Il s’agit, dit-il, du secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, du directeur de cabinet adjoint du président de la République chargé des questions économiques et financières, André Wameso, et du directeur général adjoint de la SOCIR, Patrick Yala.

Il sied de noter que le Bundu Dia Mayala (BDM) avait déjà adhéré à la plateforme politique et électorale du président de la République en signant la Charte de l’Union sacrée de la Nation.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30