• fardc 1 min

RDC : Kabuya accuse l’opposition de multiplier les discours tribalistes qui « remettent en cause l’unité nationale »

Au cours d’une matinée politique, mercredi 07 juin 2023, à Kinshasa, le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a dénoncé des discours tribalistes et de haine multipliés par l’opposition congolaise.

Pour Augustin Kabuya, ces discours sont de nature à remettre en cause l’unité nationale prônée par le chef de l’État.

« Les multiples discours de haine, tribalistes sont très dangereux pour un peuple. Ces messages remettent en cause l’unité et la cohésion nationale prônée par le chef de l’État », a déclaré Augustin Kabuya.

Et de poursuivre : « L’UDPS a fait beaucoup de marches dans ce pays, est-ce que vous avez déjà écouté Félix Tshisekedi dire que les Katangais, vous avez tué les gens ? Jamais ! Qu’est-ce que ce discours vient faire aujourd’hui, c’est des choses qu’il faut dénoncer ».

Par ailleurs, le SG du parti présidentiel s’est attaqué aux acteurs de la société civile qui ne dénoncent pas cette situation qui, a-t-il soutenu, divise le peuple.

« J’avais suivi la personne qui a perdu sa valeur pour l’argent, Jean-Claude Katende, quelqu’un qui fait la honte des défenseurs des droits de l’homme. Comme il est aveuglé, il raconte des choses pour faire plaisir aux personnes qui lui donnent quelque chose », a-t-il soutenu.

Au cours de cette même matinée, Augustin Kabuya a souligné que sa mission effectuée en dehors du pays s’inscrivait dans le cadre de la sensibilisation de la diaspora congolaise pour les prochaines élections.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30