• fardc 1 min

RDC : l’UE lève ses sanctions contre Kalev Mutond et Ramazani Shadary

Le conseil de l’Union européenne a décidé de retirer le nom de Kalev Mutondo et Emmanuel Ramazani Shadary des listes de sanctions en raison de leur implication dans des violations des droits de l’homme et de leur rôle dans l’entrave au processus électoral de 2018.

D’arès le communiqué publié ce lundi 19 juin, le retrait de noms de ces deux personnalités congolaises fait aux arrêts pertinents pris par le Tribunal de l’UE au mois de mars 2023.

Ce communiqué précise que les sanctions de l’UE liées aux violations des droits de l’homme et aux entraves électorales restent en vigueur, et les mesures restrictives à l’encontre de 15 personnes sont toujours applicables.

Parmi les 15 personnes toujours frappées des sanctions, il y a entre autres Willy Ngoma de M23, Evariste Boshab, Justin Bitakwira ou encore le général Amisi Kumba.

Le Conseil de l’UE dit continuer à suivre de près la situation en République démocratique du Congo et qu’il est prêt à inscrire sur la liste toute personne qui fait obstacle à une sortie de crise consensuelle et pacifique en vue de la tenue d’élections en RDC, qui est impliquée dans de graves violations des droits de l’homme ou dans des atteintes graves à ces droits, ainsi que les personnes responsables d’entretenir le conflit armé, l’instabilité et l’insécurité ou d’inciter à la violence.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30