• fardc 1 min

Sud-Kivu : Une structure des journalistes lancée pour combattre la consommation des drogues

Le monde a célébré, le lundi 26 juin 2023, la journée internationale contre l’abus et le trafic des drogues.

Au Sud-Kivu, l’Asbl Renaissance africaine (RENAF) a échangé avec des journalistes sur leur rôle dans la prévention contre la consommation des drogues dans la province.

L’objectif était de réfléchir sur les causes et conséquences des drogues, améliorer les connaissances et renforcer les stratégies de sensibilisation pour lutter contre la consommation et la commercialisation illicite des drogues.

Pour ce faire, une synergie dénommée Journaliste contre la consommation abusive des drogues (JCAD) a été créée par les professionnels des médias.

Cette structure sera un cadre par excellence pour les chevaliers de la plume et du micro d’élaborer des stratégies et programmes médiatiques de lutte contre les drogues.

Pour sa part, Laurent Balagizi Kurhengamuzimu, coordonnateur provincial de la Renaissance africaine, s’est dit prêt à accompagner les journalistes dans la lutte.

« Aujourd’hui, avec notre activité, vous êtes capables, à travers vos émissions de diffuser, d’informer la population que le fléau est dans nos murs. L’organisation RENAF et ses partenaires sont prêts à vous accompagner dans la lutte« , a-t-il indiqué.

À noter que la Renaissance africaine a déploré la montée vertigineuse des malades mentaux dans la ville de Bukavu, avec comme conséquence la consommation des drogues et autres stupéfiants. Cette structure s’inquiète du fait que si rien n’est fait aujourd’hui, il y aura demain une jeunesse irresponsable et dépendante des drogues.

Joseph Mwema/Sud-Kivu

À la une

Également sur Actu 30