• fardc 1 min

Transports : Signature d’un contrat pour la mise en œuvre du projet de téléphérique

Le ministre de l’Aménagement du territoire, Guy Loando, représentant le gouvernement Sama, a signé, mardi, à Kinshasa, un contrat avec l’entreprise Turque Milvest dans le cadre du projet de téléphérique.

Ce projet, s’inscrit pleinement dans la vision du chef de l’État, Félix Tshisekedi, qui s’est engagé à développer les infrastructures de transports en RDC, pour soutenir la croissance économique et améliorer la qualité de vie de la population.

Le projet de téléphérique vise à soulager la congestion routière de Kinshasa en introduisant une ligne de transport aérien par câble reliant deux gares stratégiques : l’Université de Kinshasa (UNIKIN), dans la commune de Lemba, et la station Triangle, dans la commune de Mont-Ngafula.

Avec une longueur de 2 Km, le téléphérique aura une capacité de transporter quotidiennement près de 5000 passagers.

D’après ce contrat, le début des travaux est prévu pour le mois de juillet 2023.

Milvest estime que la majeure partie du projet sera livrée d’ici décembre 2023. Ce qui permettra aux habitants de Kinshasa de bénéficier rapidement de ce nouveau moyen de transport moderne.

Le téléphérique est un mode de transport déjà exploité avec succès dans plusieurs grandes villes du monde, telles que New-York, Medellin et Rio de Janeiro. Son introduction à Kinshasa contribuera à la valorisation des quartiers desservis et aidera à désenclaver ces zones mais également offrir des solutions innovantes pour répondre aux besoins de mobilité de sa population en pleine croissance.

Outre ses avantages en termes de développement urbain, le téléphérique est également un moyen de transport respectueux de l’environnement. Il émet moins de CO2 que d’autres modes de transport tels que les tramways ou les métros. Ce qui en fait une option durable pour la RDC.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30