• fardc 1 min

63 ans de l’indépendance : « La jeunesse doit s’approprier cette date afin de rectifier le tir des fautes commises par nos pères » (Roberto Ekanda)

Le fondateur de l’ASBL « Jeune, je m’exprime », Roberto Ekanda, a convié, vendredi 30 juin 2023, la jeunesse congolaise à l’auto-prise en charge. C’était à l’occasion de la commémoration du 63ème anniversaire de l’accession de la RDC à l’indépendance.

D’après lui, les congolais ont toutes les potentialités pour faire décoller le pays, mais il leur faut d’emblée la prise de conscience.

« C’est une journée pas comme les autres pour les congolais qu’importe le lieu de situation. Les années que compte notre pays devraient inciter les congolais à la prise de conscience sérieuse et avérée », a déclaré le président de cette association.

Devant les femmes et hommes de toutes les communes de Kinshasa, dans le cadre d’une grande tombola dénommée « Viva Lipanda », Roberto Ekanda a appelé les jeunes à s’approprier la date de l’indépendance pour rectifier les tirs.

« La jeunesse congolaise doit s’approprier cette date afin de rectifier le tir des fautes commises par nos pères. Ce n’est donc pas impossible. Nous devons croire au développement auquel nous aspirons et le reste suivra », a-t-il exhorté.

Dans la foulée, les gagnants de ce jeu de hasard ont procédé, l’un après l’autre, au retrait de différents prix notamment des biens de première nécessité ainsi que des enveloppes.

Retenez que cette activité est l’œuvre de la ligue des femmes du parti Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et l’entrepreneuse Alpha Tshikonda. Le but était d’initier les congolais en général et les femmes en particulier à la technique à travers des formations qui verront le jour sous peu.

Rabby Lokate

À la une

Également sur Actu 30