• fardc 1 min

Affaire Kidnappings : Fayulu appelle à l’éradication de ce phénomène « au risque que Kinshasa devienne une jungle »

Le président du parti politique Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDé) appelle les autorités à mettre en place tous les moyens pour éradiquer l’insécurité dans la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, caractérisée par des enlèvement de la population.

Pour Martin Fayulu, les enlèvements accouplés aux phénomènes Kuluna (délinquance juvénile) et Mobondo (milice) troublent la quiétude des Kinois.

« Les enlèvements à Kinshasa accouplés aux phénomènes kuluna et Mobondo troublent la quiétude des Kinois. Il est impératif de mettre des moyens conséquents pour enrayer ces phénomènes de plus en plus aigus au risque que Kinshasa devienne une jungle », écrit l’opposant à Tshisekedi sur Twitter ce mercredi.

Plus de 20 présumés kidnappeurs opérant avec des taxis communément appelés « Ketch » ont été présentés, lundi dernier, au ministre national de l’Intérieur, Peter Kazadi. Parmi eux figuraient, notamment des jeunes filles et des éléments de la Police.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30