• fardc 1 min

Assemblée provinciale de Kinshasa : un délai de 48 heures accordé à Godé Mpoy pour présenter ses moyens de défense

Le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa ne s’est pas présenté à la plénière de ce mercredi 05 juillet relative à l’examen de la motion de déchéance à son encontre.

L’Assemblée plénière qui se réunit en session extraordinaire ouverte à cet effet, a décidé d’accorder un délai de 48 heures à Gode Mpoy pour présenter ses moyens de défense en rapport avec la Motion déchéance.

03428804 f86b 470c 94d2 30f0949e1418

Dans une lettre transmise au bureau de l’organe de Kinshasa, Godé Mpoy, a sollicité un « repos intellectuel » de 45 jours par rapport son état de santé. Cette excuse est qualifiée « de choquante et revolante », par le député provincial, Mbonzi Wa Mbonzi.

Dans leur démarche, les députés signataires accusent e président de l’APK de megestion. C’est depuis 2019 que Godé Mpoy Kadima est à la tête de l’assemblée provinciale de Kinshasa.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30