• fardc 1 min

Beni : 3 combattants Maï-Maï parmi les personnes interpellées lors d’un bouclage

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont interpellé 10 personnes lors d’une opération de bouclage menée, le mardi 4 juillet 2023, à Kyavinyonge, une entité située dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

D’après le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 grand nord, 2 armes de guerre, des armes blanches et des fétiches ont été aussi saisis. Il a fait savoir que c’est après audition que l’armée a récupéré 3 personnes qui sont membres d’un groupe Maï-Maï.

« Nous avons mené des bouclages, nous avons ciblé des maisons, heureusement nous avons retrouvé 2 armes de guerre, plusieurs fétiches mais aussi des flèches qu’ils utilisent souvent quand ils s’attaquent à la population. Nous avons interpellé, pour la première fois, 10 Wazalendu et après les avoir entendus sur procès verbal, nous avons trouvé que les autres n’étaient pas vraiment impliqués directement dans ce mouvement et les 3 étaient réellement des combattants Maï-Maï que doivent répondre devant la justice« , a-t-il expliqué.

À en croire le capitaine Anthony Mwalushayi, les FARDC continueront à mener les bouclages dans toutes les zones pour lutter contre l’insécurité.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30