• fardc 1 min

Députation nationale : la CENI note un faible un faible taux des candidatures aux BRTC et prolonge l’opération de sept jours

A la date de ce samedi 15 juillet 2023 prévue pour la clôture de l’opération de dépôt des candidatures pour la démission nationale, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé la prolongation de ce processus pour une durée de 7 jours.

A travers un communiqué signé par son rapporteur Patricia Nseya, la centrale électorale « constate qu’à la date de clôture, certains Bureaux de réception et de raitement des candidatures (BRTC) n’ont pas enregistré des dossiers de candidature »

Cette prorogation s’inscrit dans le souci pour la CENI d’assurer l’inclusivité du processus électoral en cours et de garantir l’équité de traitement entre les candidats indépendants et ceux des partis et regroupements politiques.

« De ses interactions avec les différentes parties prenantes concernées, la CENI a noté qu’il persiste des multiples défis auxquels elles sont confrontées, notamment la constitution de leurs dossiers de candidature, les difficultés logistiques, de communication, des programmes de vol et transmission des preuves de paiement des frais de dépôt de candidature »renchéri ce document », rapporte le communiqué.

Cette institution d’appui à la démocratie a réaménagé également le chronogramme opérationnel relatif au dépôt et traitement des candidatures à la députation nationale.

  • Du 24 au 28 juillet 2023 : Ajout, retrait ou substitution des dossiers des candidats députés nationaux;
  • Le 09 août 2023 : Publication des listes provisoires des candidats députés nationaux;
  • Du 10 au 26 août 2023 : Dépôt et traitement des recours en contestation des listes des candidatures à la députation nationale;
  • Le 10 septembre 2023 : Publication par la CENI des listes définitives des candidats députés nationaux.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30