• fardc 1 min

Ituri : les services de sécurité arrêtent 22 présumés criminels dont 9 militaires

Les forces de sécurité ont présenté au gouverneur militaire, le lieutenant-général Luboya N’Kashama Johnny, 22 présumés criminels opérant dans des entités du territoire d’Irumu et Mambasa, dans la province de l’Ituri.

Dans le lot de ces inciviques se trouvent des trafiquants d’armes, des miliciens, des jeunes auteurs des troubles dans la ville de Bunia et 9 militaires des Forces armées de la RDC.

Ils ont été arrêtés avec 5 armes de geurre dont deux de marques PKM et 3 armes légères de type AK 47. Selon des explications données au gouverneur de province, il y avait aussi une moto, une voiture et un générateur.

Luboya N’kashama Johnny a félicité les éléments des Forces et Services de sécurité pour le travail abattu, avant d’inviter la jeunesse à adopter la culture de la paix.

Il a fait savoir que lui et les membres du comité provincial de sécurité continueront à déployer des efforts pour que la paix revienne sur l’ensemble de la province de l’Ituri, pendant cette période de l’état de siège.

Le gouverneur de l’Ituri a donné un altumatum de 3 mois à tout celui qui sème terreur au sein de la population de se rendre au service de sécurité. S’il ne le fait pas, il sera arrêté partout où il se cache, a-t-il prévenu.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30