• fardc 1 min

Kasaï central : constat moins satisfaisant sur l’alignement des candidatures féminines aux élections

Les partis politiques du Kasaï central ne promeuvent pas de manière idoine les candidatures féminines aux prochaines élections, a constaté le vendredi 14 juillet la synergie des associations de la société civile qui accompagnent les femmes de cette province dans la vie politique.

Cette structure a réuni les représentants de formations politiques pour évaluer les engagements pris pour l’alignement des femmes dans la bataille électorale.

« Nous avons voulu comprendre à ce niveau où est-ce que nous en sommes, nous avons identifié les femmes qui ont des ambitions, nous les avons outillé, nous avons outillé aussi les responsables des partis politiques et avons signé un acte d’engagement, aujourd’hui, nous étions obligés de nous assurer si les femmes ont été mises sur les listes des candidatures à la députation nationale », a fait savoir Nathalie Kambala, directrice Pays de l’ONG FMMDI et membre de cette synergie.

D’après ses propos, plusieurs problèmes ont été constatés au sein de partis politiques qui n’ont pas permis à ce que les femmes ayant des ambitions soient alignées sur les listes électorales.

A l’en croire, la plupart des femmes que la synergie a accompagné, avaient des ambitions pour la députation nationale, malheureusement elles ont été contraintes pour déposer à la députation provinciale sur décision des directoires nationaux des partis politiques.

Ce rassemblement des associations de la société civile reste optimiste qu’avant la clôture de la réception des candidatures, les femmes peuvent être alignées si les partis politiques arrivaient à changer les listes déjà soumises, cela en se basant sur la loi électorale, pour ne pays payer plus de caution.

Nathalie Kambala a réitéré l’engagement de cette synergie à travailler pour la réussite son action, celle de voir les femmes occuper les postes de prise des décisions. Raison pour laquelle, elle invite toutes les femmes à s’approcher de la synergie afin d’être accompagnées pendant cette période des dépôts des candidatures.

Mwambilayi/Kananga

À la une

Également sur Actu 30