• fardc 1 min

Meurtre de Chérubin Okende : « Aucune Nation ne peut se construire sur les assassinats et les meurtres », (Cardinal Ambongo)

Dans son homélie au cours de la messe de requiem en mémoire de Chérubin Okende, ce mercredi 19 juillet 2023, à Kinshasa, le cardinal Fridolin Ambongo a fustigé la recrudescence de l’intolérance politique en RDC.

Pour l’archevêque de Kinshasa, aucun pays du monde ne peut se construire sur les assassinats.

« Aucune Nation ne peut se construire sur les assassinats et les meurtres. Dans un pays où la dignité humaine n’a aucune valeur, dans un pays où les droits de l’homme ne comptent pas, un pays qui va tout droit à sa ruine », a déclaré l’archevêque de Kinshasa.

Et de poursuivre : « On tue à cause de l’avoir, à cause de la volonté de nuisance, à cause de l’intolérance. Ces meurtres bousculent la conscience humaine et collective ».

Tout en rassurant que le meurtre de Chérubin Okende, « fervent chrétien catholique » ne restera pas impuni, Fridolin Ambongo a appelé les congolais à développer la culture de la non-violence.

Il faut rappeler que, c’est dans la matinée du jeudi 13 juillet 2023, que le corps sans vie de Chérubin Okende, ancien ministre des Transports, a été retrouvé sur l’avenue Poids lourd à Kinshasa.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30