• fardc 1 min

RDC : le gouvernement annonce l’ouverture d’une enquête « pluridisciplinaire » sur la mort de Chérubin Okende

À l’issue d’une réunion de sécurité d’urgence tenue, ce jeudi 13 juillet 2023, sur la mort du Député national Chérubin Okende, le gouvernement congolais a annoncé l’ouverture d’une enquête pour élucider les contours de ce meurtre.

« Le premier ministre a voulu réunir très rapidement tous les responsables des services de sécurité pour faire le point de la situation. Au-delà du message de condamnation et de condoléance qui a été fait, parce qu’il faut faire diligence pour qu’une enquête minutieuse puisse être faite. Dans cet ordre d’idées, il y a une enquête préliminaire qui a déjà commencé au niveau de la Police nationale. Mais, il a été convenu, au niveau de cette réunion, que ça sera une Commission d’enquête plus large qui impliquera tous les services. Nous avons convenu que nous allons associer à cette enquête des services étrangers des pays amis pour qu’en toute transparence et très rapidement, nous puissions faire la lumière sur ce crime odieux qui arrive dans un contexte où nous étions déjà sous vigilance », a dit le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, au sortir de la réunion.

S’agissant des spéculations qui circulent sur la mort de l’ancien ministre des Transports, le ministre de la Communication et médias demande aux congolais de ne pas se fier aux informations de réseaux sociaux.

Le ministre des Droits humains, celui de la Communication et médias, le vice-ministre de l’Intérieur, le commandant de la 14ème région militaire, l’administrateur de l’ANR, le DG de la DGM, le commissaire général adjoint de la PNC en charge des opérations et le commissaire provincial de la PNC ont pris part à cette réunion.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30