• fardc 1 min

Félix Tshisekedi insiste sur le retrait de la MONUSCO : « il est temps pour notre pays de prendre pleinement son destin en main et de devenir le principal acteur de sa propre sécurité »

Le Président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, a lors du dernier discours sur l’état de la nation de son mandat ce mardi 14 novembre 2023, martelé sur le départ se la MONUSCO du sol congolais.

Devant les députés nationaux et sénateurs réunis en congrès, il a souligné qu’il était désormais temps pour la RDC de devenir l’acteur principal de sa sécurité. Felix Tshisekedi a, à cet effet, rappelé que l’engagement du plan de retrait progressif et échelonné de la MONUSCO doit être mis en œuvre.

« Il est temps pour notre pays de prendre pleinement son destin en main et de devenir le principal acteur de sa propre sécurité et de sa propre stabilité », a-t-il dit sous l’ovation de l’assemblée.

Il a également loué les résultats obtenus de l’état de siège qu’il a instauré par ordonnance présidentielle du 03 mai 2021.

« Il est important que le peuple congolais sache que l’état de siège a permis non seulement de déménager, mais aussi de démasquer les réseaux criminels et mafieux constitués par les ennemis de la République dans le trafic illicite de nos ressources. Au rang des pourvoyeurs de ces réseaux figurent principalement certains États voisins », a-t-il noté.

Le Président de la République a, en outre salué les efforts fournis par son gouvernement pour rétablir la paix à l’Est du pays.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30