• fardc 1 min

Kinshasa : La Semaine de la mère et du nouveau-né lancée pour lutter contre la moralité maternelle

La première dame de la République démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi, a lancé la Semaine de la mère et de l’enfant, ce lundi 6 novembre 2023, au Centre mère et enfant situé dans la commune de Ngaba, à Kinshasa, en présence des acteurs nationaux et partenaires techniques.

La Semaine de la mère et de l’enfant vise à sensibiliser les jeunes femmes à une maternité responsable, concrétiser les engagements de la RDC en matière de santé maternelle, néonatale et lutter contre les décès maternels.

Dans son discours, le ministre de la Santé publique, hygiène et prévention, Samuel-Roger Kamba, a réiteré l’engagement du gouvernement à lutter contre les décès maternels.

« Il est vrai que pendant que nous parlons, à la fin de cette journée, on va perdre 72 mamans, et ce dossier ne pouvait pas passer inaperçu pour le chef de l’État qui a instruit que le premier paquet de la couverture universelle soit celui de la protection de la mère et de l’enfant. Ce paquet est opérationnel depuis le 5 septembre dans la ville de Kinshasa. Avant la fin de l’année, ce paquet sera effectif dans la moitié de provinces du pays, c’est à-dire 13 provinces. Nous avons avons donc reçu du ministère des Finances, le fonds nécessaire pour couvrir une année, la ville province de Kinshasa« , a-t-il déclaré.

Pour arriver aux résultats sur la réduction du taux de mortalité de la mère et de l’enfant, le ministre de la Santé a appelé à un engagement politique au plus haut niveau.

83de2976 7bcf 4f00 9cdc 6ef525824b3e

Pour la représentante du Fonds des Nations-Unies pour la population l’UNFPA, il est nécessaire de mobiliser les ressources financière, matérielle et humaine conséquentes pour accompagner cette initiative.

« La présente cérémonie qui nous réunit en ce lieu , permettra l’organisation des interventions qui auront pour objectifs de mobiliser les ressources pour accélérer la mise en oeuvre des interventions à haut impact et gain rapide chez la mère et le nouveau-né, repositionner la problématique de la santé de la mère et du nouveau-né dans les agendas de toutes les parties prenantes, renforcer les actions de la société civile en faveur de la mère et du nouveau-né (…)« , a indiqué Suzanne Mondong.

Le lancement de cette Sémaine a été marqué par la remise des dons aux femmes enceintes et des trophées aux sages-femmes par la première dame, Denise Nyakeru. Lors de la visite des locaux du Centre mère et de l’enfant, l’épouse du chef de l’État a prodigué des conseils sur une maternité responsable aux femmes qui viennent d’accoucher mais aussi aux sages-femmes sur leur profession.

Moloway Jaël

À la une

Également sur Actu 30