• ceni banner

Mbuji-Mayi : Tobie Kayumbi mobilise plus de 10.000 électeurs « fidèles » pour la réélection de Félix Tshisekedi

En séjour à Mbuji-Mayi, au Kasaï Oriental, dans le cadre de sa campagne électorale, le candidat n°12 à la députation nationale, Tobie Kayumbi, continue à ratisser large pour la réélection de Félix Tshisekedi, candidat de l’Union sacrée pour la nation à la prochaine élection présidentielle.

Après son arrivée dans sa circonscription électorale, celui qu’on appelle le « 12ème apôtre de Félix Tshisekedi » a multiplié des descentes de terrain afin de conquérir les électeurs. Différentes bases ( Matshipisha, UDPS, Kmec, les associations de chauffeurs Moto, Nouvelle ville, Muya, Bakwa dianga, femmes de militaires, femmes vendeuses) ont été visitées. Un seul message apporté à ces bases : la réélection de Félix Tshisekedi, candidat n°20 à la présidentielle.

1cbf0d53 7019 44ad a9bb 5b3c737a3945

« Le 20 décembre prochain, vous devez tous être vigilants, un seul mot d’ordre, le n°20, Fatshi béton et le n°12 à la députation nationale votre fils, Nkongolo Kayumbi Tobie. Sous Félix Tshisekedi, regardez les routes qui ont été construites et réhabilitées. Vous avez vu le changement et maintenant, c’est le temps de lui faire confiance pour consolider cet élan », a déclaré Tobie Kayumbi.

Et d’ajouter : « Nous sommes des soldats de notre champion, Félix Tshisekedi. Comme là, nous venons de mobiliser plus de 10.000 électeurs fidèles, car nous voulons gagner ces élections avec un pourcentage élevé ».

img 9614

Femmes, hommes, jeunes et vieux tous ont décidé de se ranger derrière Tobie Kayumbi pour la réélection de Félix Tshisekedi.

« Nous aimons Fatshi Béton, mais nous voyons Fatshi quand nous regardons Tobie. Donc, nous avons décidé de voter pour le n°20 à l’élection présidentielle et Tobie Kayumbi aux législatives nationales. Pour nous, c’est 20/12 ou rien », a lâché une habitante de Muya.

Le candidat député Tobie Kayumbi poursuit sa campagne électorale dans la ville de Mbuji-Mayi. Il entrevoit plusieurs activités, notamment la visite de la population.

James Mushiya/Mbuji-Mayi

À la une

Également sur Actu 30