• fardc 1 min

Choléra au Lualaba : Kevin Masuka donne la solution pour endiguer cette épidémie

En République démocratique du Congo, la province de Lualaba est de nouveau frappée par l’épidémie de choléra, avec plus de 200 cas dont 26 décès enregistrés.

Face à la recrudescence de cette épidémie, Kevin Masuka Mununga, natif de ce coin du pays, propose un plan pour éradiquer cette épidémie de choléra.

Dans son plan, Kévin Masuka préconise l’impératif d’agir avec rapidité et efficacité, par le renforcement des mesures de prévention, qui passe par l’amélioration de l’accès à l’eau potable ainsi que par l’intensification des campagnes de sensibilisation sur les pratiques d’hygiène.

Partant des explications du Dr Francis Kambol selon lesquelles la prise en charge tardive des cas de choléra est la première cause de mortalité en ce qui concerne cette pathologie, Kevin Masuka prévoit également, dans son plan, la mobilisation des ressources. Un facteur plus que nécessaire pour soutenir les centres de traitement de choléra et garantir une prise en charge rapide et adéquate des patients.

Dans la même lignée, Kevin Masuka intègre, dans sa recette contre le choléra, la mise en place d’un système de surveillance épidémiologique pour détecter et répondre rapidement aux nouveaux cas.

Ce système, a-t-il ajouté, devra être le fruit d’une collaboration entre les autorités sanitaires et les organisations internationales, le choléra étant une question de santé publique qui touche plusieurs pays à travers le monde.

‘La lutte contre le choléra au Lualaba exige un engagement ferme de tous les acteurs concernés. Engageons-nous à faire de la santé publique une priorité et à œuvrer sans relâche pour la sécurité et le bien-être de nos citoyens », a-t-il dit.

Kévin Masuka soutient que c’est utopique d’espérer à un développement dans un pays où sa population est malade, d’où a-t-il poursuivi, qu’il est urgent d’agir pour sauver des vies humaines.

La Rédaction

À la une

Également sur Actu 30