• fardc 1 min

Destruction du siège d’Ensemble à Mbuji-Mayi : 21 présumés auteurs du forfait aux arrêts

Le Commissariat provincial de la Police du Kasaï Oriental a présenté, ce samedi 06 janvier 2024, au gouverneur de province 21 présumés auteurs des actes de vandalisme au siège d’Ensemble pour la République de Moïse Katumbi.

D’après le commandant provincial de la Police, John Cabuine Wa Muhigo, il s’agit d’un dénommé Mpoyi Mpoyi qui serait à la tête de ce groupe opérant également dans le grand marché Bakwadianga.

« Ils sont un total de 21 malfaiteurs commandés par un certain Mpoyi Mpoyi, il est le commandant de tous les malfaiteurs qui opèrent au marché de Bakwadianga. Ce monsieur que vous voyez est allé voir monsieur Lukusa Kahira Martin, président Interfédéral ville de Mbuji-Mayi du parti Ensemble, avant les élections pour lui demander l’argent pour sa sécurité. C’est ainsi qu’il l’a même menacé que s’il ne donnait pas l’argent, leur siège devrait être saccagé. Et c’est après que monsieur est venu avec un groupe de délinquants et ils sont passés à l’acte en démolissant tout », a déclaré le commissaire John Cabuine.

Il faut rappeler qu’après la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle donnant Félix Tshisekedi vainqueur, des jeunes non identifiés ont saccagé la permanence d’Ensemble pour la République plusieurs biens matériels ont été emportés.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30