• fardc 1 min

Élections : « nous demandons au PG près la Cour constitutionnelle de se saisir d’office de toute dénonciation en rapport avec les irrégularités » (CENCO-ECC)

A travers un communiqué de ce jeudi 04 janvier 2024, les présidents de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et de l’Eglise du Christ au Congo (ECC) prennent note des efforts de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ainsi que de toutes les parties prenantes pour l’organisation des élections en décembre 2023.

Face aux irrégularités qui ont émaillé de ces joutes électorales, Mgr Marcel Utembi de la CENCO et le Révérend André Bokundoa de l’ECC invitent la Cour constitutionnelle à se déclarer saisie afin de dire le droit.

« Nous demandons au Procureur Général près la Cour constitutionnelle de se saisir d’office de toute dénonciation en rapport avec les irrégularités afin d’amener la haute juridiction de la sincérité électorale à dire le droit et redorer la fierté de notre République« , rapporte ce communiqué.

Les représentants des Églises catholique et protestante convient également la CENI à « honorer son engagement pris devant la Nation de publier les résultats provisoires dans le respect de l’article 71 de la Loi Electorale notamment, bureau de vote par bureau de vote« .

Pour ces deux confessions religieuses, l’équipe de la centrale électorale doit faire la lumière sur toutes irrégularités documentées par les différentes parties prenantes, à travers une commission d’enquête indépendante et mixte.

La rédaction

À la une

Également sur Actu 30