• fardc 1 min

Fraude électorale : Charles Mbutamutu également livré à la justice par l’Assemblée provinciale de Kinshasa

Après le gouverneur Gentiny Ngobila, l’assemblée provinciale de Kinshasa a autorisé des poursuites judiciaires contre Charles Mbutamutu, ministre provincial de l’éducation.

D’après un communiqué signé par le président de cet organe délibérant, les membres du bureau ont voté pour la levée des immunités de ce membre du gouvernement Ngobila afin « d’éviter l’entrave à l’action judiciaire ».

« Le Procureur Général près la Cour de cassation est autorisé à engager des poursuites contre Monsieur Mbutamutu Lwanga Charles, Ministre provincial de l’Education de la Ville de Kinshasa », peut-on lire dans ce document.

Il faut rappeler que le mardi denier, les membres du bureau de l’assemblée provinciale avaient levé les immunités de Gentiny Ngobila, gouverneur de Kinsshasa, sur demande du procureur général près la cour de cassation.

Notons que le gouverneur de la ville de Kinshasa et son ministre de l’éducation, respectivement autorité morale et Secrétaire général du parti ACP, sont accusés de fraude électorale et détention illégale de dispositifs de vote, selon la Commission Électorale Nationale Indépendante.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30