• fardc 1 min

Goma : un jeune cambiste tué par des bandits armés

Des bandits armés non autrement identifiés ont oté la vie à un jeune garçon d’une vingtaine d’années, la nuit du dimanche 7 janvier 2024 dans le quartier Mugunga à l’Ouest de la ville de Goma chef-lieu du Nord-Kivu.

D’après la société civile locale, ce forfait a été commis au croisement des avenues Kitshanga et Kalamo.

« Un jeune de plus ou moins 26 ans a été victime de ce fusillade. Alors qu’on l’acheminait à l’hôpital il a succombé de ses blessures« , a expliqué Christian Kalamo, président de la société civile commune de Karisimbi.

À en coire la même source, deux autres personnes ont été ont été touchées par des balles dans un échange des tirs entre les services de sécurité et les bandits, la même nuit dans le quartier Ndosho.

La société civile demande aux autorités militaires de veiller sur la circulation des armes incontrôlées dans la ville de Goma, ce qui est à la base même de la recrudescence de l’insécurité.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30