• ceni banner

RDC : la commission paritaire mixte de l’ARSP et la FEC table sur les lettres de recommandations des entrepreneurs sous-traitants aux sociétés principales

La Commission paritaire mixte de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) et la Fédération des entreprises du Congo (FEC) a travaillé sur l’évaluation des lettres de recommandation des sous-traitants pour l’obtention des marchés.

Cette séance de travail, a-t-on appris ce vendredi 12 janvier, a connu la participation de Miguel Kashal Katemb, directeur général de l’ARSP, et ses collaborateurs d’une part, ainsi que du nouveau président de la FEC, Robert Mulumba, accompagné de son comité national, d’autre part.

La question sur la table, celle liée aux lettres des recommandations des entrepreneurs sous-traitants pour l’obtention des marchés fera l’objet du prochain contrôle au sein des sociétés principales.

Les deux parties ont affirmé également la publication imminente du guide sectoriel déterminant le champ d’application de la loi sur la sous-traitance en RDC pour une mise en application efficiente.

img 20240112 wa0042

« D’ici la fin du mois, il y a un guide sectoriel qui va être signé. Le travail est en cours. Ce guide donnera de la lumière de façon que les choses se fassent beaucoup très bien. Nous conseillons aux entreprises membres de respecter les lois de la République, au cas où il y’a un problème sur l’interprétation de ces dernières nous avons les experts qui se mettront à la table pour montrer si il y’a difficulté ou pas« , a déclaré le président de la FEC.

De son côté, Miguel Kashal Katemb a mis en garde les sociétés principales qui se cachent encore derrière un débat dépassé d’interprétation de la loi.

« Je peux vous rassurer que l’ARSP n’est pas en dehors de la loi.Tout ce qui est fait, est fait conformément à la Loi qui régit l’ARSP. Aujourd’hui enlever la fourniture dans la Loi sur la sous-traitance, c’est fini! la sous-traitance est tuée car 90% de la loi sur la sous-traitance c’est la fourniture« , a-t-il précisé.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30