• fardc 1 min

Réélection de Félix Tshisekedi : « personne ne peut s’ériger en complice de cette fraude électorale que nous n’accepterons jamais » (Katumbi)

Le candidat à la présidentielle du 20 décembre dernier, Moïse Katumbi Chapwe, appelle à la « mobilisation générale » pour contester la victoire de Félix Tshisekedi telle que proclamée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Pour le président du parti Ensemble pour la République, rien n’est encore fini. Il invite les congolais à ne pas se décourager car, dit-il, le temps de l’action est venu.

« Peuple congolais tenons bon, le temps de l’action est venu. Par des actions pacifiques et démocratiques, nous allons résister et reconquérir‬ notre droit le plus légitime, celui de faire échec et reprendre en main notre destin avec les dirigeants de notre choix. Amis, partenaires, frères africains, les congolais n’ont-ils pas droit à de vraies élections ? (…) Personne ne peut s’ériger en complice de cette fraude électorale que nous n’accepterons jamais », a dit Moïse Katumbi

D’après le résultat provisoire de la CENI, Moïse Katumbi a fini deuxième à la présidentielle avec 18% des suffrages exprimés.

Mechack Wabeno

À la une

Également sur Actu 30