• fardc 1 min

Beni : Près de 10 morts dans une nouvelle attaque ADF à Mayi-Moya

Des rebelles identifiés comme éléments des Forces démocratiques et alliées (ADF) ont attaqué, dans la nuit du lundi à ce mardi 20 février 2024, le quartier Mahembe, dans la localité de Mayi-Moya du groupement Bambuba-Kisiki situé dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

D’après la société civile locale, lors de cette attaque, 9 civils dont 3 femmes ont été tués et des maisons dont la paillote du chef du village de Mayi-Moya brûlées. Plusieurs biens de la population ont été pillés notamment dans certaines maisons de commerce, fait-elle savoir.

Patrick Musubao, acteur de cette structure citoyenne, rapporte à Actu30.cd que plusieurs civils sont portés disparus au lendemain de cette attaque. Il pense que ces derniers seraient pris en otage par ces rebelles pour transporter les biens pillés.

Tout en déplorant cette attaque des terroristes ADF, cet activiste invite les troupes mutualisées FARDC-UPDF à procéder à des opérations militaires « sérieuses » contre les rebelles afin de mettre un terme à cette résurgence des tueries des civils par ces rebelles ADF.

L’armée congolaise n’a pas encore réagi à cette attaque qui intervient dans une zone couverte par des opérations militaires conjointes, réunissant les militaires congolais et ougandais contre les rebelles ADF.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30