• ceni banner

Insécurité à l’Est : la Nogeco appelle les congolais à se ranger derrière Félix Tshisekedi et les FARDC pour lutter contre un ennemi commun

Dans une déclaration faite ce dimanche 11 février à Kinshasa, le parti politique Nouvelle génération consciente (NOGECO) a appelé les congolais à faire bloc derrière le chef de l’État, Félix Tshisekedi, les forces armées de la République démocratique du Congo et les jeunes patriotes résistants dits  » Wazalendo » pour lutter contre les rebelles du M23 soutenus par l’armée rwandaise.

Pour cette formation politique chère à Fabrice Lonkeke Isampembe, plus de trois décennies se sont écoulées depuis que le pays est victime d’une agression barbare et inacceptable.

« l’agression subventionnée par les impérialistes en utilisant un pays voisin, je cite le Rwanda et ses supplétifs de M23. Par les canaux diplomatiques, nous avons dénoncé les crimes perpétrés à l’Est de notre pays. Malheureusement, aveuglés par la convoitise, les impérialistes dans un esprit mercantile qui d’ailleurs rappellent le temps primitif, amplifient la guerre.
Il est connu de tous depuis la nuit de temps, où les impérialistes sont présents, la contrée devient insécurisée et, elle finit par exploser. Certes, rassurés par les infiltrés, les traitres qui œuvraient dans notre armée et nos services spéciaux en leur faveur, l’agresseur et sa bande voyaient en nous un troupeau impuissant », peut-on lire dans cette déclaration.

Et d’ajouter :

« A cet instant suprême, nous partageons le sort. Les souffrances d’une agression longue et cruelle. Notre paix longtemps brisée nous donne une tâche, celle de nous libérer, libérer nos différentes entités et ce à n’importe quel prix. La libération se produira à travers la lutte armée et populaire. C’est l’heure de modérer nos divergences et de mettre nos énergies ensembles derrière le chef de l’État, les FARDC et les Wazalendo pour lutter contre un ennemi commun »

Selon ce parti politique membre de l’Union sacrée de la nation, les impérialistes et les autres complices qui ne sont que certains pays voisins et à la communauté internationale qui se distingue dans la partialité et dans le mutisme, de retenir ce qui suit :

  • Que la guerre que vous avez provoquée connaitra des proportions incalculables ;
  • Que le silence coupable de la communauté internationale ressemble à une ironie amère ;
  • Que vous avez été incapable d’imposer votre volonté aux urnes, ce qui ne pouvait pas se produire surtout que les patriotes ont compris la philosophie de « père et de mère »

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30