• fardc 1 min

Ituri : Un journaliste tué par un élément FARDC

Un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a, dans la soirée du mercredi 21 février 2024, tué un journaliste dans le Village Takumanza, entité du territoire d’Irumu situé dans la province de l’Ituri. C’est ce que rapporte à Actu30.cd, Christophe Munyanderu, défenseur des droits humains dans le territoire d’Irumu.

Cet activiste indique que Fidèle Kambale Kitsa, journaliste directeur de programme de la radio communautaire Umoja, a été criblé des balles par ce militaire « ivre » pour des raisons jusque-là non connues du public.

Peu après son forfait, ce militaire congolais a pris la poudre d’escampette abandonnant le corps de l’infortuné viser sur lieu du drame.

il fait savoir que cet assassinat a contraint la population locale à une manifestation poussant l’administrateur du territoire d’Irumu, le colonel N’siro Simba, à se rendre sur le lieu pour tenter de calmer la tension. Christophe Munyanderu invite les services de sécurité spécialisés à se déployer afin de procéder à l’arrestation de ce militaire et le mettre par la suite à la disposition de la justice pour qu’il réponde de son acte.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30