• ceni banner

Maniema : Plus de 350 ménages sans abris après des pluies diluviennes

Plusieurs familles du village Lubelenge de la chefferie de Bangengele, dans le territoire de Kailo, province du Maniema, passent la nuit à la belle étoile suite aux pluies qui s’abattent dans ce coin du pays.

D’après Matthieu Lotonga Kabwana, coordonnateur de la société civile dans ladite chefferie, qui rapporte l’information, ce mercredi 7 février, à Actu30.cd, les membres de ces différentes familles notamment des enfants et femmes enceintes sont exposés aux intempéries, principales sources des maladies de voie respiratoire.

« Nous alertons que plus de 350 ménages dans lesquels se trouvent des personnes de 3ème âge, des femmes enceintes ainsi que des enfants de moins de 5 ans, les toitures de leurs maisons ont été emportées par le vent violant qui a également arraché plusieurs arbres et occasionné l’écroulement de plusieurs murs en briques à daube, après avoir arraché des arbres et coupé les branches de plusieurs autres. Si quelques-uns sont hébergés dans des familles d’accueil, nombreux sont ceux qui passent nuit à la belle étoile, exposés aux intempéries, principales sources des maladies de voie respiratoire », a-t-il dit.

Et d’ajouter : « Les conséquences de cette catastrophe naturelle sont ressenties également dans des églises et écoles de la contrée dans leurs activités traditionnelles, leurs toitures étant emportées par ce vent violent ».

Cet acteur de la société civile locale appelle les autorités nationales et provinciales à une assistance humanitaire urgente pour ces ménages et écoles, victimes de cette catastrophe naturelle.

Prince Mwembo/ Maniema

À la une

Également sur Actu 30