• fardc 1 min

Nord-Kivu : Saké se vide de ses habitants après l’annonce de l’arrivée du M23 (Société civile)

Un déplacement massif de la population est observé, ce mercredi 7 février 2024, dans la localité de Saké, en territoire de Masisi, dans la province du Nord-Kivu. Les habitants fuient l’arrivée annoncée des éléments du M23 dans ce coin du pays, rapporte la société civile locale.

Selon Voltaire Batundi, président de la société civile de Masisi, qui confirme la nouvelle à Actu30.cd, les détonations d’armes lourdes et légères ont été entendues presque toute la nuit du mardi à ce mercredi autour de cette localité

À l’en croire, cette situation a créé une panique totale au sein de la population de la localité de Saké.

« Nous avons reçu des informations selon lesquelles les rebelles du M23 sont déjà à Saké, toute la nuit d’hier à ce mercredi les détonations d’armes lourdes et légères ont été entendues. C’est ce qui a créé une panique générale au sein de la population environnante », explique-t-il.

Par ailleurs, Voltaire Batundi renseigne que la cité de Saké et les villages voisins se sont vidés de leurs habitants. Tous se dirigent vers la ville de Goma, précise-t-il.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30