• fardc 1 min

Nord-Kivu : Un élément FARDC tué par des inconnus à Beni

Un élément des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a été tué, mercredi dernier, au niveau du village Orototo-Ndama situé à environ 16 Km au sud de Kamango dans la chefferie de Watalinga, territoire de Beni, en province du Nord-Kivu.

Joint ce jeudi 15 février par Actu30.cd, le mwami Pascal Saambili, chef de la chefferie de Watalinga, indique que le corps sans vie du militaire Ngoy Augustin a été retrouvé décapité. À l’en croire, les auteurs de cet acte criminel ont aussi emporté l’arme de la victime.

« Il y a eu un corps d’un militaire retrouvé décapité par des inconnus précisément dans le village Ndama, sur la colline Orototo. Ces inconnus ont aussi emporté l’armée du militaire tué. La victime était dans son poste de travail », explique-t-il.

Le chef de la chefferie de Watalinga condamne cet assassinat et demande aux habitants de dénoncer les mouvements suspects auprès des services de sécurité spécialisés en vue de lutter contre la criminalité.

Par ailleurs, le mwami Pascal Saambili annonce l’ouverture des enquêtes dans l’objectif de rechercher les auteurs de cet assassinat.

Gloire Kamandi/Butembo

À la une

Également sur Actu 30