• fardc 1 min

RDC : Augustin Kabuya entend finaliser sa mission d’information avant le délai de 30 jours au regard d’ « urgences » du pays

Dans le cadre de ses consultations en vue de trouver une majorité au sein de lAssemblée nationale, l’informateur Augustin Kabuya a échangé, tour à tour, le dimanche 18 février avec les responsables des regroupements politiques « Alliance-Bloc 50 » (A/B50) et « Action des alliés de la convention et Parti lumumbiste unifié » (AAC/Palu).

Au sortir de cet échange, le président du regroupement politique A/B50, Julien Paluku Kahongya, a confirmé sa participation à la nouvelle majorité parlementaire. L’actuel ministre de l’Industrie a loué la rapidité avec laquelle Augustin Kabuya mène ses consultations.

« En tant que regroupement politique appelé Alliance Bloc 50, nous sommes venus sur invitation de l’informateur réaffirmer notre appartenance à la famille politique du Président de la République et à la majorité parlementaire. Nous saluons la célérité avec laquelle l’informateur traite cette question, car il a souligné que les problèmes du pays ne permettent pas de perdre beaucoup de temps », a souligné Julien Paluku Kahongya

De son côté, Willy Makiashi du regroupement politique « Action des alliés de la convention et Parti lumumbiste unifié » (AAC/PALU) a indiqué, que l’informateur a promis de terminer, plus tôt que prévu, la mission lui confiée par le président de la République.

« Il (Augustin Kabuya) avait déjà anticipé ce travail, et nous qui vous parlons avions participé avec lui dans l’informel à ce travail d’informateur. Finalement, il a été accepté par l’autorité, qui a estimé que son travail anticipé avec sagesse dans l’informel méritait une mission officielle de confiance pour formaliser ce qu’il avait déjà réalisé. Nous l’avons remercié pour son esprit d’écoute, son esprit d’anticipation et son esprit de loyauté. Il a également souligné sa conformité avec la logique institutionnelle et légale. Il a également indiqué qu’il pourrait rendre son travail à l’autorité dans une semaine au maximum, voire deux semaines », a déclaré Willy Makiashi.

À noter que, dans le cadre de ses consultations, Augustin Kabuya a également reçu les partis politiques de l’opposition notamment Nouvel Elan D’Adolphe Muzito, LGD de Matata Ponyo et le regroupement politique DYPRO de Constant Mutamba.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30