• fardc 1 min

RDC : Ensemble pour la République opte pour la participation de ses élus aux assemblées nationale et provinciales

Le parti politique Ensemble pour la République exhorte ses élus aux différents niveaux des scrutins organisés en décembre 2023 d’exercer l’opposition républicaine dans leurs ifférentes instances d’attache.

L’option a été levée ce ce mardi 6 février à l’issue de deux jours de conclave ténue à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga, autour de Moïse Katumbi, président de cette formation politique.

Selon la déclaration finale lue par le porte-parole d’Ensemble, Me Hervé Diakiese, les élus, qui vont siéger dans les Assemblées nationale et provinciales ainsi que comme conseillers communaux, sont appelés à défendre scrupuleusement la Constitution dans son article 220, et à œuvrer pour le retour de la paix, la sécurité, et le retrait des troupes étrangères ainsi que l’éradication des groupes armés en République démocratique du Congo.

Par ailleurs, ce parti qui se dlt de l’opposition républicaine a exhorté ses élus à combattre sans relâche la corruption, le vol, les détournements des deniers publics, l’impunité, le tribalisme et le népotisme.

Arrivé deuxième lors de l’élection présidentielle du 20 décembre dernier, Moïse Katumbi Chapwe, président du parti politique Ensemble pour la République, conteste toujours les résultats des élections générales sanctionnées par la réélection de Félix Tshisekedi à la présidentielle.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30