• fardc 1 min

RDC : l’ARSP annule les contrats de trois sociétés de sous-traitance pour violation de la loi par la SICOMINES

L’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a sanctionné, pour non-respect des mesures légales, trois sous-traitants qui détiennent à eux seuls des marchés de plus d’un milliard de dollars américains.

Les deux premières entreprises visées par cette mesure administrative sont les sociétés CRSN (CREC7, CREC 9) et International Fourteenth First (Entreprise 141) aussi appelée Synohydro. Elles sont tenues par les actionnaires de SICOMINES qui se déguisent en sous-traitants, note l’ARSP. La troisième société frappée de sanction est Bangde Construction.

« Ces sociétés ne sont pas éligibles, elles se payent à l’étranger et ça ne profite pas à l’administration fiscale du pays. Nous avons donné un moratoire pour éviter que toutes les opérations de la SICOMINES ne s’arrêtent d’un coup et ces sociétés seront remplacées par des sociétés à capitaux majoritairement congolais », a signifié Miguel Kashal Katemb, directeur général de l’ARSP.

A l’en croire, cette mesure va permettre aux entreprises congolaises de gagner des contrats et d’engager plusieurs milliers des jeunes. Miguel Kashal a précisé que cette démarche s’inscrit dans le cadre du combat du président de la République pour la création d’emplois, à travers la promotion de l’entrepreneuriat et la diversification de l’économie nationale.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30