• fardc 1 min

RDC : Pour le gouvernement, l’accord UE – Rwanda sur les minerais encourage la poursuite du pillage des richesses congolaises

Le gouvernement congolais dénonce la signature par l’Union européenne (UE) et le Rwanda d’un accord sur la création d’une chaine de valeur pour les minerais stratégiques et critiques.

À travers un communiqué signé par le ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, l’exécutif national estime que la signature d’un tel accord avec le Rwanda dont le sous-sol ne regorge pas ces minerais, est une façon pour l’Union Européenne d’encourager la poursuite du pillage des richesses congolaises par le Rwanda. Il demande donc des explications.

Selon ce communiqué, tout en reconnaissant la souveraineté des parties signataires, le gouvernement affirme que ce partenariat contrarie les engagements de l’UE, notamment au point 26 du Communiqué conjoint de la 2ème session du Dialogue politique RDC-UE tenu à Kinshasa les 5 et 6 octobre 2020, engagement de tirer profit de la mise en œuvre du règlement européen sur les minerais de conflit et les autres dispositions pertinentes, dont celles mentionnées par le Dodd- Franck Act, pour renforcer la lutte contre l’exploitation illégale des minerais originaires de la RDC.

Le communiqué du ministère des Affaires étrangères renseigne que le sous-sol rwandais ne regorge pas de minerais critiques et stratégiques recherchés actuellement dans le monde.

Il sied de noter que l’UE et le Rwanda ont signé, mardi, un protocole d’accord visant à promouvoir le développement d’une chaîne de valeur durable et résiliantes pour les matières premières critiques.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30