• ceni banner

Tshikapa : Des agents de l’État projettent une marche contre une banque qui débite 10$ dans leurs comptes comme frais d’assurance

L’agence Advans de Tshikapa, au Kasaï, retient désormais une somme de 10 de dollars américains sur le compte de tout client, comme frais de l’assurance appelée « Bomoyi » et ce, par an.

Cette décision est taxée d’unilatérale par les clients dont la plupart sont des fonctionnaires et agents de l’État payés par cette agence.

Les fonctionnaires et agents de l’État dont les comptes ont été débités dénoncent une sorte d’escroquerie. Ils projettent une marche contre Advans sur la ville de Tshikapa.

« Nous ne pouvons pas comprendre comment Advans peut prendre une décision de couper l’argent sur notre compte sans nous demander l’aval. C’est une escroquerie », a déclaré le président du syndicat des enseignants à Actu30.cd ce jeudi.

En réaction, Advans, agence de Tshikapa, indique que la souscription est facultative mais elle est faite tacitement s’il n’y a pas un acte de contre volonté manifesté et dûment signé par le concerné, c’est-à-dire que si un client trouve qu’il n’est pas d’accord, il doit le prouver par la signature d’un désistement.

Selon le chef d’agence Advans, tout celui qui a signé le désistement verra son argent être retourné dans son compte.

Cette situation suscite des réactions dans tous les sens et les autorités provinciales sont appelées à prendre des décisions pour calmer la situation.

Janderson Nyembue/Tshikapa

À la une

Également sur Actu 30