• fardc 1 min

Contentieux des législatives provinciales : « Nous sommes convaincus, étant donné que David Nsala a obtenu 1447 voix reconnues par la CENI, que la Cour d’appel dira le bon droit » (Avocat) 

La Cour d’appel de Kinshasa/ Gombe a statué, le vendredi le 08 mars, sur les requêtes en contestation des résultats des législatives provinciales. 

Le dossier du candidat à la députation provinciale du 20 décembre 2023 dans la circonscription électorale de Salembao, à Kinshasa, pour le compte du parti politique MLC-Mouvement de la Libération du Congo, David Nsala, a été traité.

À en croire maître Ikapa Luaba Junior, son avocat, au regard des procès verbaux à leur possession, sur les 80 %, son client , le candidat David Nsala, devrait en principe être proclamé meilleur élu dans la circonscription de Selembao.  Par magie, a-t-il dit, la Commission Électorale Nationale Indépendante a proclamé Jean-Paul Dikuyi de la liste UDPS/ Tshisekedi, et Mao Twene sur la liste de ACP/A.

« C’est écœurant ! Nous nous sommes demandés par quelle magie, la CENI devrait proclamer ces deux candidats provisoirement élus », a-t-il déclaré. 

Et d’ajouter : « Alors qu’il s’est révélé dans les différents procès verbaux que nous détenons que monsieur Jean-Paul Dikuyi n’a que 233 voix et Monsieur Mao Twene n’a que 229 voix ».

Pour cet avocat, étant donné que les voies de recours sont reconnues aux candidats ayant été lésés par les décisions de la CENI, le candidat du MLC, David Nsala, a saisi la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

« Nous sommes convaincus,  étant donné que monsieur David Nsala a obtenu plus de 1447 voix, lesquelles voix ont été reconnues par la CENI lors de l’audience et que la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe fera le bon droit, puisque se fondant sur les articles 118 et 119 de la loi électorale, il est clairement dit: lorsqu’un parti politique ayant atteint le seuil pour pouvoir conquérir un siège, il y a ce qu’on appelle la règle du fort reste, mais monsieur David Nsala ayant obtenu plus de 1447 voix, en principe, c’est lui qui devrait être proclamé élu provisoirement par la CENI », a souligné Me Ikapa Luaba Junior. 

Il faut noter que les décisions de la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe en rapport avec les différents contentieux sont attendues avant le 23 mars prochain.

James Mushiya

À la une

Également sur Actu 30