• fardc 1 min

Dossier Okende : « la justice congolaise vient de tirer une balle sur le pied du président Tshisekedi » (Franck Ngwapitshi)

Les conclusions des enquêtes judiciaires selon lesquelles le député Chérubin Okende se serait suicidé, continuent de sucsciter des réactions au sein de l’opinion nationale et internationale.

Dans une interview accordée ce samedi 02 mars à Actu30.cd, le président de la ligue des jeunes du parti « Nkita » de Jerry Lubala, s’étonne des conclusions des enquêtes sur le décès de Chérubin Okende.

« La justice vient de tirer une balle dans le pied du président de la République. Cette thèse est une pillule amère, difficile à avaler. Avec tout ce que nous vivons comme situation à l’Est du pays, il ne fallait pas rajouter cette conclusion pour le cas Chérubin Okende. Le Président doit nettoyer sa cour« , dit Franck Ngwapitshi.

Le Président de la ligue des jeunes de
« Nkita » appelle les enquêteurs belges et sud-africains à publier aussi leur rapport d’enquêtes.

Pour rappel, c’est le 29 février, soit près de 8 mois après, son décès que les conclusions des enquêtes sur le dossier Chérubin Okende retrouvé mort le 13 juillet 2024. Selon l’autopsie, avait indiqué Firmin Mvonde, procureur général près la Cour de cassation, le corps de l’illustre disparu n’était pas criblé des balles mais plutôt d’une seule balle tirée par lui même.

Aussi, « le traçage du numéro de téléphone de cet ancien ministre des transports a permis de comprendre qu’il n’était pas arrivé à la cour constitutionnelle« , avait souligné Edmond Isofa, procureur de la République près le TGI de la Gombe.

Rachel Kitsita

À la une

Également sur Actu 30