• fardc 1 min

Élections des gouverneurs et des sénateurs : des sanctions sévères seront prises contre les députés provinciaux qui vont monnayer des voix (Min. de la justice)

La ministre de la justice de la République démocratique du Congo, Rose Mutombo annonce des sanctions à l’encontre des députés provinciaux qui seront impliqués dans le monnayage des voix lors des élections des gouverneurs et des sénateurs.

Elle l’a dit le mardi 12 mars à Kinshasa, au sortir d’une audience avec le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi Tshilombo.

« Le Président a un souci par rapport au comportement de certains députés provinciaux, il m’a dit qu’il a appris que certains députés provinciaux sont en train de monnayer leurs voix auprès des candidats sénateurs et gouverneurs, il m’a demandé d’échanger avec le procureur général près la Cour de cassation pour qu’il instruise les différents procureurs généraux et attire leur attention sur ces différents cas de corruption qui ne dit pas son nom’‘, a-t-elle dit.

Et d’ajouter :  »Les services seront derrière ces députés provinciaux et celui qu’on va attraper en train de monnayer, il y aura des sanctions sévères contre eux. C’est à la justice de faire son travail pour décourager quiconque voudrait se mêler dans ces genres de pratiques ».

À noter qu’au dernier cycle électoral, les voix s’étaient levées pour dénoncer des actes de corruption et de monnayage des voix des députés provinciaux, grands électeurs aux scrutins des sénateurs et gouverneurs.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30