• fardc 1 min

Guerre dans l’Est : Une dizaine de morts et des disparus dans des attaques ADF à Irumu

Des entités du territoire d’Irumu, notamment Zunguluka et Ndimo de la chefferie de Walense-Vonkutu, en province de l’Ituri, ont été ciblées par des attaques des rebelles ougandais de l’ADF entre vendredi 29 et ce samedi 30 mars 2024.

L’activiste des droits humains au sein de la Convention pour le respect des droits humains (CRDH), Christophe Munyanderu, indique que lors de ces attaques à Zunguluka où ces rebelles sont arrivés à 19 heures du vendredi, 4 civils ont été tués et 12 maisons incendiées.

Par contre, à Ndimo, localité doublement attaquée par ces rebelles ADF c’est-à-dire dans la nuit vendredi 29 mars 2024, 12 civils ont été tués, dont 5 pygmées à côtés de plusieurs blessés.

Cet activiste des droits humains pense que la montée de l’insécurité dans la chefferie de Walense-Vonkutu est due à l’abandon des autorités congolaises qui, selon lui, ont ignoré la présence des rebelles ADF dans cette partie de la province de l’Ituri.

L’administration militaire du territoire d’irumu précise à Actu30.cd que les forces armées de la République Démocratique du Congo ont déjà été déployées dans la zone de combat pour la poursuite des assaillants.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30