• fardc 1 min

Ituri : Les éléments FARDC interdits de percevoir l’argent sur des barrières à Mambasa

Dans un communiqué parvenu à Actu30.cd, la 31ème brigade de défense principale basée à Mambasa interdit à ses éléments de percevoir l’argent appelé « rapport » sur les barrières se trouvant sur les routes de ce territoire de l’Ituri

Selon ce document, les usagers des routes sur l’ensemble du territoire de Mambasa notamment les motocyclistes, chauffeurs et passagers ne doivent plus donner de l’argent aux éléments militaires FARDC qui sont affectés sur différents postes de contrôle, servant pour la sécurité des personnes et de leurs biens quels que soient les motifs.

« Il est porté à la connaissance de la population de Mambasa dans la zone sous contrôle par la 31 ème Brigade DP, les usagers de la route (les motards, les chauffeurs et les passagers) en particulier qu’il leur est interdit de donner de l’argent (rapport) aux militaires se trouvant aux différents postes de contrôle (barrières) quel que soit le motif brandi par ces derniers », écrit le chef S5 de la 31ème brigade des FARDC.

Selon maître John Vuleveryo, défenseur des droits humains à Mambasa, cette mesure pourra soulager les usagers des différentes routes dans ce territoire, où les semaines dernières le service de monitoring a documenté 132 barrières entretenues par certains services de l’État, pour rançonner la population.

Tout en appelant la population à dénoncer tout contrevenant à cette mesure prise par les autorités de la 31ème brigade, il plaide pour l’arrestation de ces éléments qui, depuis toujours, percevaient sans vergogne l’argent des citoyens et les obliger de restituer l’argent perçu sur les différentes barrières.

Anderson Shada Djuma/Beni

À la une

Également sur Actu 30