• fardc 1 min

Kasaï Oriental : La gouverneure intérimaire et le DG de l’OVD inspectent les travaux de modernisation des routes à Miabi

La gouverneure intérimaire de la province du Kasaï Oriental, Julie Kalenga Kabongo, et le directeur général de l’Office des voies et drainage (OVD), Victor Ntumba Tshikele, ont effectué séparément, le lundi 4 mars 2024, des visites d’inspection des travaux de modernisation des infrastructures routières dans le territoire de Miabi.

Ces travaux, exécutés par la société Safrimex, consistent en la réhabilitation de la voirie de plus de 5 kilomètres et la lutte anti-érosive sur le ravin qui menace cette route.

Depuis le début des travaux jusqu’à ce jour, 2 km de route ont été sphaltés, rapportent les techniciens de Safrimex après le constat satisfaisant de la délégation conduite par l’autorité provinciale.

Le directeur général de l’OVD, Victor Ntumba Tshikele, s’est dit satisfait du travail realisé par Safrimex par rapport à l’évolution des travaux. Il leur a recommandé de continuer sur la même lancée.

« Nous sommes satisfaits des travaux exécutés par Safrimex à qui nous recommandons de faire davantage comme ils le font de façon à terminer rapidement ce projet. Il est vrai que vers Boya, nous avons un problème des érosions. Nous sommes là sur un réseau qui n’est pas de l’OVD, plutôt de l’Office des routes, où se trouve les érosions à Boya », a-t-il dit.

De son côté, la gouverneure intérimaire du Kasaï Oriental, Julie Kalenga Kabongo, qui était en visite des travaux de modernisation des routes exécutés par la société Safrimex dans le territoire de Miabi, accompagnée du directeur général de l’Office des voiries et drainage, du DG de la société Safrimex et du ministre provincial des Infrastructures, Travaux publics, Reconstructions et voies de communication (ITPR), a exprimé son satisfecit.

S’agissant de l’érosion qui menace la poursuite des travaux, l’autorité provinciale a saisi l’Office des routes pour qu’un mécanisme soit mis en œuvre très rapidement pour arrêter la progression de l’érosion et que les travaux définitifs soient exécutés.

Mwambilayi/Kananga

À la une

Également sur Actu 30