• fardc 1 min

Kinshasa : Plus de 180 jeunes apprennent plusieurs métiers grâce à la fondation Solimat d’Adolphe Mutombo

À Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, plus de 180 jeunes de la commune de Matete ont clôturé, vendredi 8 mars 2024, une série de formations gratuites sur plusieurs domaines. Ces formations ont été organisées par la fondation Solidarité Matete (SOLIMAT) avec le financement d’un digne fils de cette commune et président de ladite fondation, Adolphe Mutombo Katende. Des jeunes ont été formés pendant 4 mois sur la mécanique générale (auto-école), l’esthétique, l’informatique et la coupe et couture.

Ces formations ont été sanctionnées par la remise des brevets aux participants par le conseiller communal et représentant du bourgmestre de Matete, Fabrice Manzenza, ainsi que du bienfaiteur de cette fondation.

Pour Adolphe Mutombo Katende, ces formations ont pour but de réduire tant soit peu la criminalité qui est devenue monnaie courante dans la ville de Kinshasa, et plus particulièrement dans la commune de Matete. Le président de la fondation SOLIMA a invité les lauréats à capitaliser ces formations pour l’avancement de leur commune.

« L’objectif poursuivi par la fondation demeure l’encadrement des jeunes et l’apprentissage gratuit d’un métier afin de combattre efficacement le banditisme urbain dans la ville de Kinshasa en général et la commune de Matete en particulier. Aujourd’hui plus que jamais, la commune de Matete attend de ses filles et fils des réponses appropriées pour mettre un terme à l’insalubrité, l’insécurité et surtout la délinquance juvénile, ces formations constituent une réponse à ce combat », a-t-il expliqué.

Tout en condamnant l’agression de la République démocratique du Congo, cet acteur social et politique, qui se dit solidaire avec la population meurtrie de l’Est du pays, a appelé les congolaises et congolais à s’unir au tour du chef de l’État, Félix Tshisekedi, et les Forces armées congolaises mais aussi les jeunes patriotes Wazalendo, pour barrer la route aux ennemis du pays.

À noter que la deuxième édition de cette série de formations gratuites est annoncée pour les mois prochains à Matete, dans la ville de Kinshasa.

Josué Bengbazo

À la une

Également sur Actu 30