• fardc 1 min

Maniema : La session ordinaire de mars démarre à l’Assemblée provinciale

Les députés provinciaux du Maniema ont retrouvé, le samedi 30 mars 2024, le chemin de l’hémicycle. Ce, pour l’ouverture de la session ordinaire de mars, présidée par le président de cette première institution de la province, en présence des membres du gouvernement provincial et du Conseil de sécurité provincial ainsi que de plusieurs d’autres invités.

Dans son allocution inaugurale, le président de l’Assemblée provinciale a promis également de travailler tout en privilégiant les débats constructifs liés à l’intérêt général dans ce temple de la démocratie au cours de cette session essentiellement axée sur le contrôle parlementaire.

« Nous disons qu’une nouvelle législature a commencé, tout en gardant la mission traditionnelle de l’Assemblée provinciale qui est celle de légiférer par la voie d’édit, de contrôler le gouvernement provincial, des entreprises publiques, des établissements et services publics provinciaux et locaux ainsi que de délibérer dans le domaine des compétences réservées à la province », a déclaré Jean-Claude Makonga Toboka Iki Foreman, président de cet organe délibérant au Maniema.

Et d’ajouter : « Je rassure l’opinion que celle-ci devra être différente des législatures passées par l’accent particulier qui sera accès sur le social de la population du Maniema, car notre rôle est de satisfaire le souverain primaire, détenteur du pouvoir original qu’il exerce ».

Signalons qu’outre le contrôle parlementaire, cette session aura plusieurs activités, entre autres, les élections des sénateurs, du gouverneur et du vice-gouverneur.

Prince Mwembo/Maniema

À la une

Également sur Actu 30