• fardc 1 min

Nord-Kivu : 2 morts et 22 blessés enregistrés dans le champ des déplacés de Bulengo après une forte pluie

La malheur ne vient pas seul, dit-on. Le camp des déplacés de Bulengo, dans le quartier Lac-Vert, en ville de Goma, au Nord-Kivu, a été frappé par une forte pluie qui a causé plusieurs dégâts humains et matériels l’après-midi du jeudi 14 mars 2024. Le bilan dressé par le gouvernement provincial du Nord-Kivu fait état de 2 morts et 22 blessés, dont 9 graves ainsi que les abris des déplacés emportés par le vent.

Partageant la peine de ces compatriotes, le gouverneur militaire intérimaire du Nord-Kivu, le général major Peter Nkuba Cirimwami, s’est rendu sur lieu, ce vendredi 15 mars 2024, pour compatir avec les déplacés. Il a remis une enveloppe de 27 millions des francs congolais ainsi que des bâches pour leur permettre de construire des abris provisoires.

« Si nous sommes venus ici avec la représentante du FONAREV, c’est pour un message de compassion et pour venir aussi au chevet des déplacés et pour leur dire que nous sommes ensemble, qu’à tout moment de difficultés, le gouvernement n’a jamais tardé de descendre sur instruction du président de la République et du gouvernement pour venir compatir avec nos compatriotes qui sont de manière permanente en difficultés », a dit le gouverneur militaire intérimaire du Nord-Kivu.

De leur côté, les déplacés ont exprimé de tout coeur leur gratitude à l’autorité provinciale pour cette promptitude face à leur malheur.

Esaïe Tsongo/Goma

À la une

Également sur Actu 30